L’Ancienne Fromagerie

Histoire

La Grande guerre

A l'ouverture des hostilités de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la famille Spruytte, originaire de Passendale, se refugié en Normandie où, pendant la guerre, elle avait ouvert un restaurant. Entre-temps, Germaine Spruytte avait appris le savoir-faire nécessaire pour fabriquer un fromage du type 'Pont l'Evêque'.

La ferme

A son retour à Passendale en 1928, elle s'installa avec son mari Romain Donck dans une ferme qui venait d'être reconstruite et ensemble, ils commencèrent rapidement la fabrication de fromage.

L'usine

Quand la ferme devint trop exiguée, ils décidèrent de créer une entreprise de produits laitiers et une fromagerie de l'autre côté de la rue, en face de la ferme familiale.
En 1936, la fabrication du fromage du type 'Pont l'Evêque' était très courante.
Pour augmenter la qualité des fromages et développer la production d'un nouveau type de fromage, le Saint-Paulin, un fromage d'abbaye, on engagea un fromager suisse.
La production fut, toutefois, suspendue pendant la Deuxième Guerre mondiale mais reprit en 1946 dans le même bâtiment. Quand en 1948, le bâtiment s'avéra trop petit, le transfert eut lieu vers l'ancienne brasserie Boucque située au centre de Passendale.

L'extension

L'ancienne beurrerie-fromagerie abrita la firme 'Brie Soenen' d'Ypres qui y produisit du Brie et du fromage blanc. L'année 1963 connut la fin du site industriel.

Le Patrimoine

Le bâtiment allait dépérir pendant des décennies avant que, le 13 juin 1995, la fromagerie ainsi que le matériel qu'elle abritait, ne furent classés comme monument. On entama les travaux de restauration le 23 avril 2000.
Le 28 février 2003, le site appartenant désormais au patrimoine national fut officiellement ouvert.